22/12/2019

Les retraites

Guy Marty
Par Guy Marty

Chacun devrait préparer sa retraite soi-même.

La première règle est de s’y prendre le plus tôt possible. Épargner un peu chaque mois pendant trente ans, est plus efficace que beaucoup pendant dix ans. Surtout, c’est plus facile, plus réaliste.

Les placements à privilégier sont tout d’abord, l’épargne de précaution, celle qu’on pourra reprendre en cas de difficulté dans la vie. C’est ensuite seulement qu’on se lance dans la préparation de la retraite. Donc, vers des placements dits « long terme ».

Ils sont de deux sortes :

–          Les actions d’entreprise, donc la Bourse.

–          L’immobilier. Cela commence par l’appartement ou la maison que l’on habite, et ensuite soit un logement locatif soit, mieux, des SCPI ou OPCI.

Une question que beaucoup se pose : la Bourse est-elle plus risquée que l’immobilier ?

Quand on raisonne sur 10, 20 ou 30 ans, tout est risqué … Qui peut nous dire à quoi ressemblera notre vie dans vingt ou trente ans ?

Ce qu’il faut, c’est se brancher sur l’économie réelle : les entreprises, car il en faudra toujours, et l’immobilier, parce que c’est là que les gens habitent, travaillent, font leurs courses, se réunissent.

Il y aura toujours des hauts et des bas, des gains et des pertes de valeur en cours de route. L’essentiel est d’investir sur ce qui traversera de toute façon.

Un dernier conseil : Bourse ou immobilier, ou même Bourse et immobilier, c’est du long terme, de la continuité. Si on commence en Bourse, et qu’elle baisse, on continue. Mois après mois. C’est comme cela que l’on réussit en fin de compte. Même chose pour l’immobilier, si demain il y avait une crise, ce ne serait pas la fin. Il en faudra toujours.