01/11/2020

Propriétaire ou locataire ?

Par Bernard Cadeau

Tous propriétaires ou tous locataires ?

 

Les deux ! Souvenez-vous du Président Sarkozy qui rêvait d’une France de Propriétaires ! Il avait sans doute raison mais les schémas traditionnels ont explosé et la « consommation » de logements a changé de nature depuis.

Dans les années 80 et après, on était locataire par défaut et non par choix. Alors, dès que c’était possible, on devenait propriétaire et on le restait, ce qui n’empêchait pas de changer plusieurs fois de logement dans sa vie, en revendant puis achetant et ainsi de suite.

 

Depuis les années 2000, comment ça se passe ?

 

Depuis les années 2000, de nouveaux paramètres sont venus bouleverser l’approche des Français face à leur logement. Les modes de vie ont changé. Citons les familles recomposées qui réclament des logements plus grands. Le marché du travail a évolué et le concept de mobilité s’est installé ; il n’est pas rare dorénavant de partager sa semaine entre deux secteurs géographiques différents. Les prix des logements, à l’achat comme à la location, ont atteint des niveaux parfois très élevés.

 

Il a fallu s’adapter et faire preuve d’agilité. On fait désormais le choix raisonné de louer plutôt que d’acheter ou alors on fait les deux ! Vous trouverez ainsi des locataires de centre-ville, dans les grandes métropoles dont Paris, aux logements plus petits mais idéalement situés, qui conservent leur logement et investissent ailleurs « pour plus tard » ou bien achètent une résidence secondaire. On passe aisément d’un statut à un autre, on loue, on achète, on revend pour louer, puis on rachète …

 

Aujourd’hui, quelle est la situation ?

 

Aujourd’hui, étude après étude, les Français aiment l’immobilier et se prononcent toujours aussi massivement pour des projets d’acquisition, mais autrement qu’il y a 20 ou 30 Ans. Cette envie ne se dément pas.

 

En clair, le client veut du choix. Maintenant, il souhaite décider lui-même de ce qui est bon pour lui. Tous les nouveaux services innovants et facilitateurs pour le client sont donc les bienvenus !

N’oublions pas, que pour louer à sa guise, il faut en amont des propriétaires investisseurs qui mettent des logements sur le marché. Il faut encourager cet investissement indispensable à notre société.