15/12/2019

Les cartes territoriales

Par Serge-Henri Saint-Michel

Les cartes territoriales permettent de connaître un territoire avant d’y investir et avant de s’y investir. Et il existe des cartes sur presque tout. Du moins à partir du moment où vous cherchez à vous orienter…

L’investissement est un long voyage … Il faut donc commencer par saisir la carte de la ville choisie, se repérer dans ses quartiers avec leurs noms et leurs positions, mémoriser la place des services publics, des transports, des écoles, des commerces, des espaces verts … ou de tout autre critère important si l’on souhaite acheter. Il convient aussi d’intégrer les critères des futurs acheteurs si l’investissement a été fait pour revendre rapidement.

La première carte permet donc de dresser un panorama. On peut trouver des cartes Geoportail, Data.gouv ou Etalab. Toutes ces données sont enrichies d’informations dont les professionnels de l’immobilier raffolent… Ces cartes issues de données publiques relèvent les ventes immobilières récentes, les prix, les surfaces concernées… Le tout sur une carte cadastrale. Une vraie mine !

Ces cartes servent donc de guide, mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas un territoire.

Pour connaître assurément un lieu, il faut le fréquenter, car le quartier déploie la valeur de d’un bien.

Alors, il faut déplier les cartes, faire le voyage, humer l’atmosphère des lieux. La perception sur place complètera les informations de la carte.

C’est à cette condition que les cartes se transformeront en clé.