29/11/2020

Le mot du jour : Appartement

Par Bernard Cadeau

Aujourd’hui, le mot du jour : Appartement

 

Appartement vient du latin « Appartementum » qui vient lui-même de « ad » et « partiri » qui signifie partager. Il y a de la division dans l’air. C’est aussi l’idée de se mettre à l’écart des autres.

 

De quand date ce mot ?

 

Ce mot remonterait au 16ème Siècle. Nous pouvons dire aujourd’hui, pour le définir, qu’il s’agit d’un ensemble de pièces formant une habitation indépendante dans un immeuble collectif et ça commence d’ailleurs à partir d’une seule pièce.

Mais, selon les régions, les appellations sont différentes. Nous parlerons plutôt de « F3 » pour désigner un trois pièces en région Parisienne et un « T3 » pour désigner le même, mais en Province cette fois-ci.

 

Au-delà de cette « coquetterie » de langage, les appartements sont des marqueurs anonymes, mais bien réels de leur temps, des conditions économiques, de leur environnement, et de l’évolution des modes de vie.

 

Les appartements Hausmaniens ne ressemblent pas à ceux d’aujourd’hui. Par exemple, Il n’y avait pas de terrasse, car on ne se montrait pas et on ne prenait pas le soleil ! Le climat influence également la typologie des appartements.

 

D’autres changements ?

 

Conséquence des contraintes économiques et des modes de vie qui changent, les constructeurs, très attentifs à la demande de leurs clients, ont modifié leur offre : des séjours plus grands, des cuisines ouvertes, des balcons ou terrasses avec des surfaces habitables inférieures !

 

La grande tendance du moment, issue du Co-living, ce sont les espaces communs, qui se tournent vers le télétravail, les laveries et les cuisines communes et des espaces privatifs plus petits. Je vous épargne des extrêmes, comme ce que j’ai pu observer au Japon, à savoir des appartements réduits aux chambres et sanitaires et des séjours que l’on loue pour recevoir !

 

À quoi devons-nous nous attendre ?

 

Les promoteurs Français regardent très sérieusement, l’influence du télétravail à la maison. Si cette pratique se développe, il faudra bien concevoir des lieux dédiés qui remplaceront avantageusement le coin de table du séjour dont beaucoup doivent s’accommoder en ce moment !

 

Alors “Appartement”, une définition banale ? Non, le reflet de nos modes de vie et, ne l’oublions pas, le berceau du foyer !